+33 (0)1 81 80 60 48   |   Connexion   |    Offres d'emploi    |   

76% des clients ont abandonné leur panier au 3ème trimestre

Publié par le 20 novembre 2015 dans Blog, SaleCycle Academy | 0 comments

Une infographie pour découvrir les tendances clés du remarketing entre Juillet et Septembre 2015. 10 chiffres-clés sur l’abandon de panier et l’email remarketing en Juillet, d’après les données de 500 grandes marques internationales. Journalistes, bloggeurs et professionnels du marketing : vous pouvez utiliser et partager librement tout ou partie de cette infographie. Pensez-juste à nous créditer en indiquant le lien vers cette page. Merci...

Read More

Quelle est la différence entre remarketing et retargeting ?

Publié par le 13 novembre 2015 dans Blog, SaleCycle Academy | 0 comments

Dominic Edmunds, fondateur et CEO de SaleCycle, nous explique les différences entre remarketing et retargeting. En webmarketing, on utilise de nombreuses technologies conçues pour augmenter le trafic et le taux de conversion sur les sites e-commerce. Si chacun de ces procédés repose sur des mécanismes différents, le néophyte peut parfois avoir du mal à s’y retrouver. Remarketing VS Retargeting* C’est notamment le cas du remarketing et du retargeting, fréquemment confondus en raison de leur orthographe proche. Pourtant, ces deux solutions ont des mécaniques complètement différentes. Un tour d’horizon s’impose ! 1 Display Retargeting Processus permettant de récupérer du trafic sur votre site web via l’affichage publicitaire (display). Mettons que je décide d’acheter un nouveau grille pain. Je commence ma recherche sur les sites d’électroménager et atterris sur une mine d’or : grille-pains.com. Au bout de 10 minutes de recherches, je me dis : 1. Il y a beaucoup trop de choix sur ce site. 2. Sincèrement, je voulais un grille pain, pas une prise de tête ! 3. J’en prendrai un au supermarché la prochaine fois, ça sera plus simple. Le lendemain, en regardant des vidéos de chats à la pause déj, je tombe sur une pub pour le grille pain rouge métalisé que j’ai vu hier sur grille-pains.com. Franchement, faut reconnaître qu’il est pas mal, et puis il irait bien dans ma nouvelle cuisine. Oh, et puis zut ! J’ai qu’à l’acheter ! Je clique donc sur la pub et quelques instants plus tard, je suis l’heureux propriétaire du meilleur grille-pain du monde. (en toute objectivité) 2 Email Remarketing Processus visant à recontacter les clients ayant abanonné leur panier avec un email personnalisé. Maintenant que j’ai un super grille pain, ma vieille bouilloire fait un peu tâche. Ni une, ni deux, je demande à Google une bouilloire stylée assortie à mon nouveau jouet. Au terme d’une comparaison scrupuleuse des différents modèles, je jette mon dévolu sur une jolie bouilloire de chez bouilloires-pour-tous.com. Je viens de valider mon panier quand je réalise qu’elle est peut-être un peu chère. Je décice de comparer les prix ailleurs avant de finaliser ma commande. J’ai maintenant 36 onglets ouverts sur mon navigateur, et autant de fiches-produit consultées. Je crois même que je connais toutes les références par cœur. Seulement, ma concentration commence à vaciller. Je fais un tour sur Facebook et je décide de checker mes mails. Dans ma boîte de réception, je trouve un email personnalisé de bouilloires-pour-tous.com avec la super bouilloire que je voulais acheter au début. Je clique sur le call-to-action et 2 minutes plus tard, je suis un client comblé. En résumé, remarketing et retargeting sont deux services complémentaires qui partagent un même objectif : augmenter le taux de...

Read More

Dans les coulisses d’une start-up utilisant la méthode Agile

Publié par le 13 novembre 2015 dans #LoveWhatYouDo, Blog | 0 comments

Michael Barber, Directeur Produit chez SaleCycle, nous présente la méthode “Agile” adoptée par l’équipe produit et nous explique son impact sur l’évolution de nos solutions remarketing. Autant vous prévenir tout de suite : je suis un passionné de marketing digital. Emails, social média, PPC, analytics, CRM, e-commerce… j’aime tout ce qui touche de près ou de loin à ce secteur. Et ma deuxième passion, c’est de fabriquer des logiciels. Du coup, je vous fais pas un dessin : j’adore mon job ! J’ai rejoint SaleCycle il y a quelques mois et mon premier défi a été de me plonger dans le code. Je voulais comprendre comment l’ensemble du système fonctionne et quels sont les liens entre chaque fonction. Les « dév », nos stars Nous sommes reconnus dans notre secteur tant pour notre solution technique que pour notre service client. J’ai la chance de bosser au quotidien avec ces deux supers équipes. Et je passe le plus clair de mon temps au cœur de l’action : là où on s’assure que tous les voyants sont au vert, que les emails partent et que les on-site s’affichent. Codeurs, développeurs, ingénieurs… appelez-les comme vous voulez, une chose est sûre, ceux qui construisent notre code jour après jour sont de vraies stars. Mais ils ne feraient pas la moitié de ce qu’ils font sans les critiques constructives de nos clients. Nos clients, ces super-héros Chez SaleCycle, nous avons un objectif : aider nos clients. On veut faire d’eux des supers-héros. Comment on fait ? En tenant compte de toutes leurs critiques, suggestions et idées. Nous avons donc naturellement opté pour la méthode de développement “Agile” car elle nous permet de mettre les besoins client au cœur de nos projets. Notre méthode, Agile Le principe de la méthode “Agile” c’est de travailler en “sprints”. Un “sprint” est un laps de temps court défini à l’avance (1 semaine, quelques semaines tout au plus) pendant lequel nous travaillons sur un produit ou une fonctionnalité. Le secret pour que ça marche ? La collaboration étroite entre chaque service chez SaleCyle, et les échanges réguliers avec les clients. Pour en savoir plus sur la mise en place de cette méthode, je vous recommande ces deux vidéos de Spotify (ici et là). La méthode Agile repose donc sur la prise en compte du feedback clients et l’application du principe d’itération. « Toujours partir du besoin du client” ce ne sont pas que des paroles : si nos clients ont une idée de fonctionnalité, une suggestion ou une question… ils peuvent nous contacter. Et ça ne s’arrête pas là ! S’ils veulent être impliqués dans le développement, ils peuvent rejoindre notre équipe de bêta-testeurs. Les résultats La méthode Agile nous a permis...

Read More

À quelle heure envoyer vos campagnes emailing ? Il est temps de clore ce débat !

Publié par le 12 novembre 2015 dans Blog, SaleCycle Academy | 0 comments

Katie Ash, Marketing Manager chez SaleCycle Singapour, nous donne les clés pour répondre à la question que tout webmarketeur s’est déjà posé une fois : quel est LE meilleur moment pour faire partir ma campagne d’email marketing ? Quand on travaille sur des campagnes d’emailing, le timing est au centre des débats et tout le monde semble avoir son avis sur la question. Mais existe-t-il vraiment un créneau parfait qui marche à tous les coups ? Demandez à Google et vous serez submergés d’articles péremptoires sur le sujet. Pas le lundi, personne n’aime le lundi. Pas le mardi, les gens sont déjà stressés. Le week-end ? Non, laissez les gens souffler enfin ! Les webmarketeurs semblent s’accorder sur un envoi en milieu de semaine, milieu de journée. Alors attendez-vous à être inondé de messages tous les mercredis midi… Pas simple. En tout cas, on est tous d’accord sur un point : le timing est très important. Bonne nouvelle : avec l’email remarketing, vos clients ont déjà fait la moitié du travail. Soyez pertinent Avant tout, il convient de bien distinguer deux grands types de campagnes emailing : L’Automated marketing : campagnes où les emails sont envoyés automatiquement, à une heure précise. C’est le cas des newsletters, promotions, informations saisonnières, etc. Le Trigger marketing : campagnes où l’envoi d’un email est déclenché par une action de l’internaute. C’est dans cette catégorie qu’on retrouve l’email remarketing. Dans le premier cas, l’heure d’envoi étant décidée arbitrairement, il conviendra de tester plusieurs créneaux avant de trouver celui qui génère le meilleur engagement client. Et [attention spoiler] voici la règle d’or du webmarketing : Faites. Le. Test. [/spoiler] Dans deuxième cas, celui de l’email remarketing, c’est totalement différent : c’est le client lui-même qui vous donne la réponse. “Les emails ne sont vraiment efficaces que lorsqu’ils sont utiles. On veut que le client pense ‘ah, c’est pratique !’ lorsqu’il reçoit votre email. L’idéal est donc de pouvoir le contacter juste après qu’il ait eu une interaction avec votre site.” Dominic Edmunds, Fondateur et CEO de SaleCycle Et ça tombe bien, car c’est exactement ce que vous permet de faire l’email remarketing : Votre client vient d’abandonner son panier ? C’est le moment idéal pour le contacter et le réengager. Il a récemment passé commande ? Profitez-en pour lui présenter les produits complémentaires et services gratuits qui pourraient l’intéresser. Si votre message est pertinent, il ne sera pas considéré comme une publicité. Et c’est ce qu’on veut ! Car plus un email est utile, plus les chances sont grandes qu’un client l’ouvre, le lise et… retourne sur votre site. ‘Très bien, mais tout ça ne me dit pas quand j’envoie mon mail.’ Nous y venons....

Read More